Toyota : une voiture autonome pour 2020

Toyota Voiture autonome Highway Teammate

Par Alix Toyota

9 octobre 2015

toyota-voiture-autonome-2.jpg

Il y a quelques années, nombre d’entre nous considéraient encore les voitures autonomes comme de la pure science-fiction. Mais aujourd’hui force est de constater que les voitures sans conducteur semblent bel et bien en route vers la commercialisation. Et Toyota n’est pas en reste, espérant en effet mettre en vente la première voiture autonome d’ici les Jeux olympiques de Tokyo en 2020.

Mardi dernier, le géant de l’automobile japonais a d’ailleurs dévoilé le véhicule autonome en question dans son pays d’origine. Il s’agissait plus précisément d’une Lexus GS baptisée Highway Teammate (« coéquipier d’autoroute », en français) que le constructeur a fait rouler à une vitesse de 60 km/h sur une autoroute de Tokyo pendant une dizaine de minutes. Un petit bijou de technologie capable de changer de voie, de freiner et de doubler sans l’intervention du conducteur. Toyota a également affirmé que le conducteur pourra activer ou désactiver le mode automatique de l’auto par le biais d’un simple bouton.

Pour Toyota, qui travaille sur ces technologies depuis les années 1990, le principal objectif est de « diminuer le nombre de morts et de blessés sur les routes, mais aussi dans un deuxième temps de désengorger et fluidifier le trafic sur les autoroutes qui sont souvent encombrées ».

Et vous, que diriez-vous d’une voiture qui vous offre donc la possibilité (une fois le péage autoroutier passé, bien évidemment!) de lire, de discuter ou d’appeler vos amis sans avoir à regarder la route?