Technologie verte : Toyota innove encore avec la pile à combustible

Par Alix Toyota

30 novembre 2013

 

Après avoir été le précurseur de la technologie hybride commercialisée à grande échelle, Toyota innove à nouveau avec la première voiture grand public qui fonctionne avec une pile à combustible.

Nouveauté attendue

Reconnu comme l’un des constructeurs ayant déployé le plus d’effort pour l’accessibilité des technologies hybrides, Toyota s’investit maintenant dans le développement d’une technologie qui fonctionne avec une pile à combustible.

Présentée pour la première fois la semaine dernière durant le salon de l’automobile de Tokyo, la voiture à pile à combustible de Toyota était l’une des principales attractions de l’événement. Ce véhicule de taille moyenne et offrant suffisamment d’espace pour 4 passagers est le précurseur d’une nouvelle technologie verte.

Technologie du futur

Perçue comme l’une des solutions de rechange aux moteurs traditionnels à essence, ce système à pile combustible n’émet pas de gaz à effet de serre. La voiture utilise plutôt l’hydrogène gazeux comme carburant et, par un procédé électrique qui combine aussi des électrons et de l’oxygène, elle n’émet que de l’eau en roulant!

L’hydrogène est stockée dans deux réservoirs à haute pression assez grands pour assurer une autonomie de 500 km à la voiture. Pour les remplir, les consommateurs pourront se rendre aux stations service équipées de pompes à hydrogène. D’après Toyota, plusieurs centaines de poste d’essence seront équipés de telles installations d’ici la commercialisation du véhicule, prévue en 2015.