Sienta, la nouvelle hybride de Toyota

Sienta, la nouvelle hybride de Toyota

Par Alix Toyota

17 juillet 2015

2015_toyota-sienta_10.jpg

Toyota a lancé, il y a quelques jours, un tout nouveau véhicule hybride sur son marché local. Il s’agit de la deuxième génération de Toyota Sienta qui, cette année, s’enrichit d’une version hybride. Sans plus attendre, voyons un peu ce que ce monospace compact capable d’accueillir 7 passagers a dans le ventre.

2015_toyota-sienta_06.jpg  2015_toyota-sienta_23.jpg  2015_toyota-sienta_09.jpg

Une hybride haute en couleur

 

Après une carrière de 12 ans, la première génération cède enfin sa place à la seconde génération de Sienta. Côté design, on remarque d’entrée de jeu une rupture évidente avec sa prédecesseure. Exit la bouille mignonnette aux yeux ronds, place à des lignes expressives inspirées d’un soulier de marche. Pour parvenir à ce résultat, la nouvelle Sienta se pare d’une partie avant plus proéminente ainsi que d’une partie arrière rehaussée.

Le choix de couleurs s’étoffe largement, avec des coloris plus vifs les uns que les autres, que l’on peut également pimenter grâce à des accents de couleurs. Ici, vous l’aurez compris, il ne s’agit pas de passer inaperçu, mais bien d’attirer une clientèle plus jeune.

2015_toyota-sienta_20.jpg  2015_toyota-sienta_19.jpg  2015_toyota-sienta_21.jpg

Une centaine de chevaux

Sur le plan mécanique, nous retrouvons une version hybride équipée d’un 4 cylindres 1,5 litre qui, associé à un petit moteur électrique, développe un total de 100 chevaux. Une gamme à essence traditionnelle est également offerte avec un petit moteur de 1,5 litre de 109 chevaux.

Bien que Toyota n’ait, pour l’instant, aucune intention d’exporter la Sienta hors de l’archipel, seul l’avenir nous dira si le monospace traversera un jour le Pacifique pour rejoindre les Prius, Camry hybride et Highlander hybride que nous connaissons ici.

À suivre!