Economisez à la pompe avec le système Valvematic!

Par Alix Toyota

9 mai 2014

Cela ne vous a sans doute pas échappé. En ce moment, le prix de l’essence monte en flèche. 

Pour les Canadiens, minimiser les dépenses à la pompe est devenu un véritable enjeu. A ce titre, l’achat d’un véhicule à rendement énergétique maximal est une excellente option.

Si les hybrides constituent une alternative intéressante, Toyota offre également tout un éventail de véhicules à motorisation conventionnelle dotés de technologies d'économie de carburant. 

Le constructeur vient notamment de lancer sur le marché un nouveau système appelé Valvematic, qui équipe la Toyota Corolla Eco 2014 et que l'on ne trouvait jusque là que dans les hybrides.  

5 à 10% de réduction de la consommation

Le système Valvematic réduit la consommation de 5 à 10 % et réduit les émissions de CO2 tout en haussant la puissance d'au moins 10 % et en améliorant la réponse à l'accélérateur. 

Concrètement, cela signifie plus de 160 litres d'essence économisés annuellement. 

Comment cela fonctionne?

Le système Valvematic parvient à améliorer le rendement énergétique à très haute et à très basse vitesse au moyen d'un mécanisme de soupapes à technologie de pointe qui offre une solution plus simple et plus élégante que celles des systèmes concurrents. 

Dans un moteur conventionnel, le débit d'air admis est géré au moyen du papillon des gaz, mais un moteur Valvematic le gère en faisant continuellement varier la distance de levée des soupapes d'admission et en faisant aussi varier le moment d'ouverture et de fermeture des soupapes, une méthode héritée du système VVT-i.

L'élimination du papillon des gaz conventionnel signifie que les soupapes d'admission sont maintenant en contact direct avec la pression atmosphérique; auparavant, le papillon des gaz conventionnel causait une restriction d'air, donc créait une dépression qui causait à son tour des pertes dues au pompage.

Le système Valvematic élimine ces pertes et favorise un fonctionnement optimal du moteur qui maximise à la fois le rendement énergétique et la performance du véhicule.  

Toyota va lancer pas moins de 14 variantes de son nouveau moteur dans le monde d'ici 2015. Elles seront bientôt intégrées à divers modèles à la faveur des prochains changements de générations.   

Puisqu'il n'y aura aucune réduction de puissance ou de performance, les automobilistes n'y verront pas de différence... sauf à la pompe. C'est tout bénéfice!